dimanche 5 août 2012

A voile et à ...l'heure

Je ne pars pas en vacances cette année, mais chaque semaine je suis dans une gare ...
Alors, à  La Rochelle, dans la salle 'des pas-perdus',
 je ne perds rien pour attendre ...

Je glane des reflets pour WeekEnd Reflections. 
' Bateau sur l'eau ' dans le grand miroir du hall. 
L'original est en face . 

Et puis pour Magda, je trouve  LA photo de ma semaine.
A la SNCF, rien d'impossible, ça ne s'invente pas une pendule sans aiguilles ! 
C'est un peu ça, mon temps est suspendu ...  

la semaine prochaine: Gare Montparnasse
' Dans une ferme gare du Poitou
Un coq aimait une pendule
Ça faisait des conciliabules
Chez les cocottes en courroux
C.Nougaro

8 commentaires:

  1. Oui, avec la sncf , tout est possible.. helas! :o)
    Jolis reflets en tous cas, et une petite dose d'humour en plus , ça ne fait pas de mal! Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  2. Le temps suspendu... une notion difficile qui peut représenter l'éternité d'un instant de bonheur, ou le regret de ce qui s'en va. J'aime bien ton billet et me réjouit de te croiser en Gare de Montparnasse.

    RépondreSupprimer
  3. Très joli reflet... et voilà pourquoi les trains ne sont jamais à l'heure...! bonne fin de week-end...

    RépondreSupprimer
  4. Trop bizarre, la façon dont le reflet du pantalon est coupé par un second reflet : ça donne une impression de fantôme épatante...

    Tes pas n'ont pas été perdus pour tous les monde, puisqu'ils nous ont permis de découvrir cette belle gare...

    RépondreSupprimer
  5. Excellent la pendule sans aiguilles ! Elle m'a l'air bien jolie cette gare.
    Et si tu passes près de chez nous et que tu as le temps pour un p'tit café...
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup cette photo du temps suspendu ! C'est magnifique et tellement bien dit :-). Merci ma chère pour cette splendide participation ! Je t'envoie beaucoup de soleil !!! :-))

    RépondreSupprimer