lundi 11 mai 2015

Tenter une percée.

Pour transformer le petit coin sombre de la mezzanine en un atelier,
 il fallait chercher une idée lumineuse.

  
 J'ai d'abord pensé à la fenêtre de toit. 
Une percée vers le ciel oui certes mais cela reste ' un petit bout de lorgnette ', 
une vision somme toute étroite, sans réelle perspective... d'avenir !


Puis j'ai pensé à abattre la cloison entre la chambre et la mezzanine.
Une percée radicale qui permet de trancher dans le vif, d'élargir l'horizon
 mais faut-il encore savoir habiter le grand vide !


Enfin, j'ai trouvé l'alternative : la verrière d'intérieure.
Une percée délicate qui permet d'accéder au ' caché derrière ' 
sans casser la partition tout en laissant l'endroit
 être traverser par les Lumières ...

                                                                        simple exemple

L'atelier verra le jour en août ou septembre !
' Entrer dans la lumière 
comme un insecte fou 
Respirer la poussière
Vous venir à genoux
Redécouvrir ma voix
En être encore capable
Devenir quelquefois
Un rêve insaisissable '
P.Kass

vendredi 1 mai 2015

Plus ça va , moins...

...j'écris sur ce coin de page...
Je regardais le nombres de billets postés depuis le début 2010, ça diminue, diminue.
Qu'est-ce à dire ? Plus rien à dire ?
Non,
 il y a seulement des années Indoors, des années Outdoors, 
des années Ying, des années Yang.  

Chaque nuit, je dors à la lumière de ce tableau offert par mon amie CC ...


Alors pour me nourrir, je lis des petits livres de Réflexion,
vos blogs-amis,  


j'agis au sein d'associations 
- Musiques, Théatre, Cinéma, Histoire -
je travaille, un peu moins qu'avant ,
et j'essaie d'aboutir quelques projets

 petits: le placard et le rideau d'entrée


 ou grands: le voyage aux USA.


' Oui ma vie c'est un manège, 
Mes amours passent, vont et reviennent
Oui ma vie c'est un manège
Comme une chanson, c'est le temps qui l'entraîne,
Et j'ai dans la mémoire
Un vrai calendrier de fêtes rien qu'à  moi
Car ma vie c'est un manège
Qui sans cesse tourne, tourne, tournera.'
Nicoletta

dimanche 19 avril 2015

She's gone

Vendredi soir, Samedi, Dimanche matin ...  
Week-end à Fouras ...  Laissez passer Hermione !

...
Chanter avec mes élèves pour le Grand départ devant le consul des USA et le Président de la République.
ça c'est fait  ... J'étais là !
Rendez-vous à New-York.
Passer un instant délicieux avec Erik Orsenna, se faire la bise et promettre de se revoir.
ça c'est fait .... J'ai osé !
Rendez-vous ici ou là-bas.
48 heures chez Catherine face à la mer, 
rencontrer de nouvelles amies et .... Tic et Tac.
 Magnifiques 7 feux d'artifice dans le Pertuis .
Rendez-vous au 29 août à Rochefort. 

' Viens je t'emmène sur l'océan
Viens, je t'emmène au gré du vent,
Viens je t'emmène sur l'océan
Viens je t'emmène sur mon bateau blanc '.
S.Distel

mercredi 8 avril 2015

A mi-chemin

De mes parents, j'ai appris l'équité.
A Guilhem ( 2 avril ) et Auriane ( 14 Avril ), la maman Balance que je suis, espère avoir transmis cet esprit de la Justice du Coeur.

Alors, aujourd'hui 8 Avril, à l' entre DEUX , je leur offre la chanson du fils Pierre à son père Alain :

C'est un air détaché
Pour chanter le fil enchanté
Qui, malgré nos airs fâchés
dit : ' Tâchez de vivre attachés '
Les coeurs des coeurs approchés
Accrochés par un fil caché.
Si le monde est démanché,
Tâchez de pas le lâcher.

Le joli fil entre nos coeurs passé, Oh le fil ...
Le fil de nos sentiments enlacés,
 Oh le fil nous lie, nous relie .


Sur la Terre, tout est gâché,
Empêché, presque arraché,
Alors faut s'amouracher,
S'aimer, vivre attaché.
Politiciens éméchés,
 Sachez qu'on peut se fâcher,
Qu'il faut pas ce fil toucher,
L'arracher, ni l'effilocher.

Le joli fil entre nos coeurs passé, Oh le fil ...
Le fil de nos sentiments enlacés,
 Oh le fil nous lie, nous relie .

C'est un air détaché
Pour chanter le fil enchanté.

Le joli fil entre nos coeurs passé, Oh le fil...
Le fil de nos sentiments enlacés, Oh le fil...
Le fil qui nous sert à nous resserrer, Oh le fil...
Le fil tendu entre nous comme un lien
Oh le fil, qui nous tient, nous retient ...
Famille Souchon
Sans oublier ma maman du 14 avril aussi.

mardi 31 mars 2015

Fin de Mars

Plusieurs cycles viennent de se terminer et m'ont absorbée sans que je puisse faire le tour de mes popotes.

- J'ai bouclé notre série de spectacles, en hôtesse de l'air déjantée ...( pas fait exprès ! )


Et puis :
- J'ai remis les clés de la maison de campagne et finalisé toute la paperasserie qui va avec. 
- J'ai cuisiné ' Mr Schmidt ' pour les plans de la cuisine de ville.
- J'ai mis le menuisier au  ' placard ' d'entrée.
Tout ça prend tournure.

 Avril va s'ouvrir sur la roue du temps de mes enfants : 31 et 23 !  

' Toute ma vie j'ai rêvé
D'être une hôtesse de l'air
Toute ma vie j'ai rêvé,
De voir le bas d'en haut '
J.Dutronc

jeudi 19 mars 2015

Pas vue, pas prise

Ah ! oui j'oubliais, je suis retournée travailler !!!

Depuis je m'éclipse de la blogosphère.
Je reste tout de même tapie dans l'ombre ...
à vous lire.


' Le soleil a rendez-vous avec la lune
Mais la lune n'est pas là et le soleil l'attend, 
Ici-bas souvent chacun pour sa chacune
chacun doit en faire autant  '
C.Trenet

dimanche 8 mars 2015

On Th,F,Sat,Sun: vacation 13,14,15,16

Rien de moins que 15 jours écoulés au calme,
qui se terminent sous les rayons du soleil !

 Je me fais bien à ma vie de chat !

Mais, après le calme, la tempête...
 Je repars demain matin à pattes de velours,
et à reculons,
 vers les vicissitudes de la ' lutte des classes '.

       ' Moi vouloir être chat,
Quand dehors il fait froid
Attendre mon repas
Tapi au creux des draps '
Pow Wow