samedi 9 août 2014

La coupe est pleine

Juste parce que cela fait longtemps que je n'ai pas pas ' réfléchi un week-end ',
la belle ingénue me prête cette image pour
un WeekendReflection  avec James.

« Je m'en suis allé par toute la terre. Entre mes longs voyages, je revenais comme un pèlerin ramené pieusement par le souvenir, me disant à chaque fois que rien des lointains pays n'était plus reposant
ni plus beau que ce coin si ignoré de notre Saintonge »  — Pierre Loti   

Caché derrière, le Château de la Roche-Courbon 

Allo James, quelles nouvelles ?
Absente depuis quinze jours,
Au bout du fil
Je vous appelle,
Que trouverais-je à mon retour ?

Tout va très bien Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien
Pourtant il faut, il faut que l'on vous dise 
On déplore un tout petit rien ....
Ray Ventura

mardi 5 août 2014

Tête haute

Être invitée par les couvreurs à observer le travail réalisé sur la toiture,
et provoquer les rires des 2 pépètes assises sur l'herbe...

Car bien évidemment je suis moins à l'aise que ma fille montant aux mâts de l'Hermione
 et se gaussant de sa mère, là en bas en prenant la photo.
Puis je me souviens des paroles encourageantes de mon fils à 3 ans,
 dans les ' oeufs ' du Brévent à Chamonix, 
alors que je tremblais de peur à chaque passage de pilier,
me disant: ' Pleure pas maman, c'est comme un manège ! '

Rien que de l'amour dans ces moments intenses.

Allez maintenant riez tous aux paroles de P.  la 2ème pépète, là en bas,
qui me lance une pensée littéraire afin de me détendre :
 ' Je repense à ce titre de Tennessee Williams:  La chatte sur un toit brûlant '.
Je vous laisse entrevoir les rires des 2 couvreurs à l'énoncé de la jeune ingénue.

' Les ai-je bien descendus ', leur lançai-je à tous
à la sortie de l'échelle ... pour garder ma superbe !

' On a tous en nous quelque chose de Tennessee ...'
J. Hallyday
' Les papillons en l'air 
et les fourmis par terre,
chacun est à sa place
il n'y a pas de mystère.
Toi, toi, mon toit 
Toi, toi mon tout, mon roi.'
E. Medeiros 

samedi 2 août 2014

De la 19 ème nuit à .....

Je dors au 1er étage .... la tête à l'est.
Paraît-il que c'est Feng Shui ?

Bien malgré moi ( réfection du toit Rez-de-chaussée),
mais je dors mieux.
Je vais rester en haut jusqu'à mon départ.
' Oh nuit, belle nuit ,
Dans le ciel, c'est écrit,
Quelle est belle, la ' Bella Notte '
La belle et le clochard

mardi 22 juillet 2014

18 ème nuit

Installés sur la pelouse de la Corderie Royale,
revoir  Le Plessis Bourré, Gambais et Chambord,


savourer une nouvelle fois le cake d'amour,
au rythme des musiques de Michel Legrand !

 Peau d'âne, Jacques Demy, 1970 :
J'ai 9 ans et je vais pour la 1ère fois au cinéma.
Ma Madeleine de Proust. 



' Le perroquet
Amour, Amour, je t'aime tant ! '
M. Legrand

jeudi 17 juillet 2014

13ème nuit

Dans une banette, ( un peu raide, a-t-elle dit ), du Pen Duick III !
Non mais qui l'eût cru ?


Son père, moniteur de voile, avait travaillé avec G.Gahinet,
 et surtout vénérait Eric Tabarly.

 Voilà que Oiseau n°2 a eu l'occasion ' rêvée ' de convoyer 
l'Armada du célèbre navigateur, de Rochefort à La Rochelle,
à bord du Pen Duick V.  


 Quel joli moment de la vie avec ses clins d'oeil malins !
Au paradis des voileux, j'en connais 3 qui doivent boire une bière.

' Mais Tabarly, Pajeot,
 Kersauzon et Riguidel
naviguent pas sur des cageots
ni sur des poubelles !
Dès que le vent soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons.
Renaud.

dimanche 13 juillet 2014

9ème nuit

Le songe d'une nuit d'été ...
bercée au rythme des gouttes sur le toit.


Elle devait sécher à la brise légère, du soleil protégée.
Elle pleure du goutte à goutte de la pluie.
Qu'est ce que je vais me mettre ce soir ?
      
'Quand la nuit refermait ses ailes
J'ai souvent rêvé
Rêvé,
Que dans la soie et la dentelle
Un soir je serai la plus belle
La plus belle pour aller danser '
S.Vartan 

jeudi 10 juillet 2014

6ème nuit

Une nuit toute particulière :  Celle où je me suis endormie - Propriétaire de 2 maisons - !
Le même toit depuis 31 ans et le nouveau pour lequel j'ai signé hier matin ...

Et ce n'est pas rien !
J'ai paraphé de mes initiales les documents notariés
qui vont me permettre dans les mois à venir d'effectuer la mue :
Refermer doucement le tome du  ' NOUS champêtre ',

 pour écrire calmement le tome du  ' JE citadin ' .

1+1 égalait 4 ....
Et puis, chacun de nous a quitté le nid.
Là-haut ... ici ou là-bas ... Moi aussi, j'ai des ailes.

Rochefort me revoilà !  Venez m'y retrouver.

' Prenez ma nouvelle adresse,
Je vis dans le vent sucré des îles nacrées
Et à ma nouvelle adresse
Une fille s Je m'amuse à rire de mes souvenirs '
P.Perret