lundi 24 novembre 2014

Trip-tyque matinal

J'ai écouté Magda, j'ai repris le chemin de mon appareil photo.
.
Savoir se régaler des matins citadins. 
Les arbres ont fait place aux toits.




' Je ne vois rien que le soleil qui poudroie et l'herbe qui verdoie '. 
Barbe-Bleue, conte populaire.
' Rien qu'un ciel
Un peu d'eau, des fleurs
et quelques hirondelles,
Et tu as tout pour être heureux 
même s'il te manque un peu
 de soleil '
Il était une fois

jeudi 20 novembre 2014

Feeling

Hier soir, en écoutant  'Feelings' à la radio,
je ' faisa ' le tour de mes po-potes quand soudain je m' ' interrogi '... 
D'ailleurs, vous interrogez-vous comme moi sur 
l' absence de 6 mois  du blog d'Elena Bicocacolors,
l'absence de 5 mois du Blog de Lali  ????
Moi, quand j'aime, je compte, je m'inquiète.
Je vais leur envoyer un mail.
2 de perdus, 10 de retrouvés...
Oh! Doucement, je ne suis pas une fille facile.
Voici un nouveau blog : Matières d'école
celui de la pote d'une pote,
rencontrée aux dernières vacances. 

Que de belles matières à réflexion dans tous vos blogs!
' Le joli fil entre nos coeurs passé, Oh, le fil !
Le fil de nos sentiments enlacés, Oh, le fil !
Le fil qui nous sert à nous resserrer, Oh, le fil !
Le fil tendu, entre nous, comme un lien, Oh, le fil !
Qui nous tient, nous retient...'
A.Souchon

samedi 15 novembre 2014

Un peu tôt

pour penser aux cadeaux de Noël ....
Eh bien, non, une idée m'a traversé l'esprit hier.


Mon concept :   le même cadeau pour tous, décliné de façon individuelle.
Avantages:
- Pas de course folle de magasin en magasin : Tout le monde à la même enseigne !
- Pas de questionnements inutiles sur ce qui irait ou non : 1 seul modèle  
- Pas de déséquilibre dans le traitement affectif : 1 touche personnalisée de l'objet

Ethique - Etiquette:
C'est mon côté Balance - équité et sensibilité -
Apprendre la décroissance: surconsommation réduite.

Vous voulez savoir ?     Pas possible ... avant le 26 décembre.  
Ils viennent tous au MagaZin ... Mais, ils ne sauront RIEN !
Je vous laisse, je dois chercher la perle rare pour chacun d'eux.

' Petit cadeau ou gros cadeau
C'est toujours toujours beau
Petit cadeau ou gros cadeau
C'est toujours beau
Y'a du papier
Plein de papier
Faut l'déchirer
Pour voir c'qu'il y a de caché
Faut s'dépêcher
Mais rien casser
J'vais voir c'qu'il y a de caché '
J.René

dimanche 9 novembre 2014

Géographie-Géométrie-Graphisme

Re-marcher dans les rues à portée de pieds,
Re-trouver des lieux appréciés à portée de vue,
Re-tisser les relations éloignées à portée de voix,
Re-sentir des énergies oubliées à portée de main,
Re-prendre ses marques comme si de rien n'était ....
Re-tour en ville serein après un Dé-tour de 31 ans constructif en campagne.


Les projets de vie nous mènent, nous emmènent et nous ramènent
sans qu' aucune boucle ne soit jamais bouclée:
des lignes droites, courbes mais surtout ouvertes dont il faut savoir suivre l'élan ...

' Toutes ces années à t'attendre,
c'était comme le feu sous la cendre '...
M.Jonasz
Merci à tous ceux qui, de près ou loin, m'ont assistée sur ce chemin.

lundi 20 octobre 2014

GROS temps....pas le TEMPS !

Chacun de nous garde son cap !

Elle, là devant, sur l' Hermione:
' Matelot vas-y gaiement
Rage en rage, les gars, souque et rage
Matelot vas-y gaiement
Croise la barre entre les dents '

Lui, qui viendra chercher ses objets d'enfance bien à l'abri dans les cartons.

Moi, entre St Laurent et Rochefort dans mes travaux d'Hercule.

Pas beaucoup de temps de passer ici par les temps qui courent !

  ' Et c'est le temps qui court, court qui nous rend sérieux,
la vie nous a rendu plus orgueilleux 
Parce que le temps qui court, court, change les plaisirs
et que le manque d'amour nous fait vieillir! '
A. Chamfort

dimanche 5 octobre 2014

J'empaquette

 Sous le préau, au retour de la piscine,
je vais chercher un café et mon paquet de gâteaux.

Echange avec un élève :
-  Maîtresse, tu veux un Petit écolier ? 
- Non, merci, j'ai des ' Prince ' .
  A défaut de me faire des ' Petits écoliers ',
je vais me faire un ' Prince '. Non mais !

Nous avons tous besoin de sucre.
Mais nous jouons pas dans la même cour !

' Ce n'était rien qu'un peu de miel
mais il m'avait chauffé le corps '
G. Brassens

dimanche 28 septembre 2014

Rouler plein pot

Quel pot
Un apéro au bord de l'eau, soleil couchant.


En fait, je poursuis ma ' tournée des popotes '
 pour offrir aux uns et autres
 des objets que je n'emporterai pas dans ma nouvelle demeure.
Ici, j'apportais hier soir quelques pots de fleurs. 

Non, non, ce n'est pas la maison que j'ai achetée .... 
mais celle d'une amie, paysagiste, à Fouras.

Avec ma nouvelle version du jeu des ' Mille bornes ':
 famille, copains, déchetterie ...
et au détour de tous mes dépôts,
 je profite de petits paradis amicaux et terrestres !     

Bisous à tous !
 ' La fontaine près de la fontaine
couverte de vigne vierge et de toiles d'araignées,
sentait la confiture et le désordre et l'obscurité...
l'automne
l'enfance
l'éternité...'
N. Ferrer